Des citoyenn(e)s solidaires, efficaces et dynamiques

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Philippe LEEUWENBERG

tête de liste - 41 ans

Animateur de l’éducation populaire pour la jeunesse et la culture, diplômé des hautes études des pratiques sociales, et ouvrier en plomberie sanitaire.

 

Conseiller municipal à Die depuis 2005, j’ai été au sein du groupe de la gauche, un relais des citoyens et des associations, de la défense des services publics. Notre groupe s’est situé comme force de propositions plutôt que d’oppositions. Nous nous sommes exprimés très régulièrement et avons parfois obtenu des avancées.

 

En mars 2011, j’ai été élu conseiller général du canton de Die. Membre de l'exécutif du Département, je suis inscrit au sein du groupe majoritaire de la gauche et des écologistes sous la présidence de Didier Guillaume. J’ai été nommé délégué en charge de la filière bois. Je mène une action transversale avec l’ensemble des services du Département et avec les partenaires de la filière, publics et privés. Cette action se décline de l’échelon local à l’échelon Européen.

J’ai aussi pris part, dans le cadre de mes délégations, aux travaux de diverses organisations. Cela m’a permis de toucher des domaines aussi divers que l’insertion, l’emploi, l’environnement, les services publics, les personnes âgées et le handicap, l’eau, la jeunesse.

Mon engagement pour Die et la Drôme est constant et animé par la curiosité, l’écoute et le respect des projets et des parcours de vie.

 

Aucun dossier n’est facile, et il est bien aisé de dire que ça n’avance pas assez vite. Pourtant je constate, que lorsque les élus, les citoyens et les associations se mobilisent, il est possible d’avancer.

Depuis 2008, les élus de gauche ont été sollicités par un grand nombre de citoyens pour construire une liste d’union de la gauche. Nous avons relevé ce défi ensemble avec Ghislaine Ribard : monter une liste, discuter entre forces politiques locales, choisir une tête de liste, animer des groupes de travail et élaborer un projet pour Die.

 

Aujourd’hui, nous avons construit une liste associant deux partis politiques, le PCF et le PS, et 21 citoyens sans étiquette, tous inscrits dans des actions collectives. Cette liste porte les valeurs de la gauche et de l’écologie.

 

Je porte cette liste avec mon expérience d’élu municipal et de conseiller général au service d’un projet et du Diois. Le respect de toutes les composantes de la liste et l’action collective au service d’un projet municipal ont toujours guidé mon action jusque-là.

Aujourd’hui, nous pouvons parler collectivement et soumettre aux Diois notre projet avec des citoyens qui s’engagent pour le défendre et le mettre en œuvre.

En savoir plus

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Ghislaine RIBARD

54 ans,

Gestionnaire en Économie Sociale et Solidaire

Conseillère municipale sortante

 

Si j'ai souhaité m'engager aux côtés de Philippe Leeuwenberg pour les élections municipales de 2014, c'est parce que j'ai la conviction qu'ensemble et avec 25 colistiers nous travaillerons pour le développement de notre ville.

Mon expérience de conseillère municipale depuis 2008 m’a permis de rencontrer Philippe Leeuwenberg, de connaître nos différences, mais aussi et surtout, cela m’a permis de savoir ce qui nous rassemble.

Diplômée en économie sociale et solidaire, c’est tout naturellement que je me suis investie sur le plan associatif et sur le plan professionnel dans ce champ d’activité, à Die et dans le Diois.

Très attachée au Diois, pays de mes racines, je souhaite continuer mon engagement social et politique au service de la population.

Rassembler, écouter, agir, trois mots pour résumer ce qui semble à mes yeux, être le rôle d'une municipalité.

Le projet que nous vous proposons pour les six années à venir, s'articule autour de ces trois missions. C'est le projet d'une équipe qui a envie de travailler autour des valeurs humanistes de la gauche républicaine.

 

Nous voulons une ville solidaire, consciente de ses atouts économiques et des richesses écologiques de son territoire.

Nous connaissons la situation financière de notre ville qui a vu son endettement augmenter depuis six ans ; nous savons aussi combien il est nécessaire de ne pas pénaliser davantage le pouvoir d'achat des citoyens par des augmentations d’impôts démesurées. Il nous faudra faire preuve de vigilance et d'imagination pour nous donner les marges de manoeuvre suffisantes.

Si vous le décidez, dès le 30 mars nous serons au travail, vous pouvez compter sur notre volonté d'agir au service des Dioises et des Diois.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Pierre GAUTRONNEAU

60 ans,

Viticulteur

Conseiller municipal sortant

 

Conseiller municipal sortant, j'ai apprécié de travailler avec Ghislaine et Philippe pendant ce mandat qui s'achève. Nous sommes en train d'élaborer, avec de nombreux citoyens de Die, un programme correspondant aux valeurs que j'ai toujours portées dans mes différents engagements : la solidarité, la démocratie et l'écologie. Je suis militant dans le syndicalisme agricole et dans des associations de défense des paysans (problèmes de fermage, problèmes juridiques, difficultés financières…). Agriculteur bio depuis 34 ans, j'ai travaillé au développement de l'agriculture bio dans les associations locales, départementales et régionales. Je pense que notre ville peut évoluer vers plus d'écologie au quotidien : cantine scolaire, gestion des espaces verts, chauffage des bâtiments communaux… Intéressé par les finances de notre ville, j'ai effectué plusieurs formations sur les finances territoriales (communes et intercommunalités). J'ai apporté mes compétences dans ce domaine pour l'élaboration de notre programme afin qu'il corresponde à la réalité des possibilités financières de notre commune.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Danielle HERZBERG

67 ans,

Retraitée Ministère des Affaires Étrangères

 

Ancienne syndicaliste et militante dans la vie politique et associative, il y a longtemps que je voulais m'investir dans une équipe municipale. Je pense avoir trouvé dans celle formée par Philippe Leeuwenberg et Ghislaine Ribard les valeurs de gauche qui ont toujours guidé mon militantisme : rassembler, la solidarité, la justice sociale, les valeurs humaines, le travail collectif…

 

L'équipe UNE GAUCHE CITOYENNE POUR DIE saura gérer et administrer cette ville car elle est animée d'une belle volonté de réussite.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Gilles DELIMAL

54 ans,

Responsable Centre Technique Départemental

en charge des routes des 4 cantons diois

 

Je suis entré dans la vie active à 19 ans. Héritier d'une culture de partage et d'engagement,  j'ai depuis offert plus ou moins de mon temps à la vie politique, sociale et associative de mon lieu de vie.
Mon engagement a pris différentes formes suivant les disponibilités du moment et de la vie familiale mais les valeurs de gauche sont toujours restées ma ligne directrice.
Sur Die, je me suis notamment investi dans les premières commissions extra municipales, les associations sociales et culturelles.
Aujourd'hui, ces mêmes valeurs se rassemblent au travers d'un programme pour les six prochaines années à Die.
Pendant presque dix-huit ans, j'ai travaillé au plus près de la ville en assurant les missions de maîtrise d’œuvre au nom de la DDE. J'ai ainsi pu acquérir des connaissances techniques sur les équipements de la commune.
Je souhaite maintenant mettre à disposition mon énergie et mon expérience professionnelle afin que les projets de la liste UNE GAUCHE CITOYENNE POUR DIE se réalisent.
Pour toutes ces raisons, je rejoins la liste de Philippe Leeuwenberg  et de Ghislaine Ribard.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

 

Nathalie GUÉNO

46 ans,

Conseillère en insertion professionnelle

 

Militante associative, l'engagement politique est, pour moi, une manière de fédérer, organiser, écouter, et transmettre. La liste créée par Philippe Leeuwenberg et Ghislaine Ribard me donne envie de m'investir pour plusieurs raisons et en particulier pour la mise en place de commissions extra-municipales qui donneront la parole aux habitants, aux professionnels et aussi pour les valeurs humaines qu'ils défendent.

 

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Jean Paul DARMON

56 ans,

Enseignant

 

Désireux de m'investir dans un projet local porteur de sens, je suis heureux d'avoir trouvé au sein d'une équipe soudée derrière Philippe Leeuwenberg et Ghislaine Ribard, la possibilité de faire avancer un projet réellement politique, fondé sur des valeurs qui nous unissent et que nous pensons pouvoir mettre en oeuvre efficacement : solidarité, justice sociale , respect et protection de l'environnement et du cadre de vie. Des idées belles et généreuses qui fondent notre engagement et qui seront la base de notre action.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Françoise VAN MONCKHOVEN

62 ans,

Travailleuse sociale retraitée

 

 

Je soutiens et je rejoins l'équipe UNE GAUCHE CITOYENNE POUR DIE, parce qu'elle est la plus proche de mes valeurs: l'écoute, la solidarité, l'action et le travail collectifs, le sens des responsabilités. Pour dire à toutes celles et tous ceux qui sont découragés et ne font plus confiance au personnel politique, qu'on peut faire de la politique autrement, qu'une élue ou un élu est au service de la population, et que celle ou celui qui ne fait pas le travail pour lequel il a été élu(e) devrait être révoqué(e).

 

Interpellée par les problèmes liés au logement sur Die: cherté des loyers, logements énergivores, logements indignes et insalubres, je veux agir dans ce domaine au nom de la dignité humaine.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Thierry NAVAS

48 ans,

Surveillant des travaux au Conseil Général de la Drôme

 

Je soutiens et m'engage aux cotés de Philippe Leeuwenberg  et Ghislaine Ribard sur la liste UNE GAUCHE CITOYENNE POUR DIE car je partage le projet qu'ils portent et qu'ils veulent mettre en place pour les Diois. Ce projet peut permettre à tous les Diois de s'impliquer dans les différentes propositions d'aménagements, d'organisation de la ville, au sein de commissions extra-municipales avec tous les acteurs.
Lorsque Philippe m'a demandé si je voulais bien travailler avec lui pour la ville de Die, je n'ai pas hésité. Je suis citoyen de Die depuis de nombreuses années, j'ai toujours adhéré aux idées de gauche je ne suis pas issu d'un parti politique.
Mon engagement depuis plus de trente ans dans la vie associative sportive ( joueur, éducateur, entraîneur, arbitre, dirigeant ) m'a permis de m'épanouir et de m'ouvrir aux autres.
De par ma profession je connais également les problématiques des communes pour entretenir  leurs infrastructures, monter et suivre des projets d'aménagement. Je mets toutes mes compétences aux services des Dioises et des Diois.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Joëlle CORRIOL

58 ans,

Ingénieur

 

Ingénieur diplômée de l'EPF et chef de projet dans les hôpitaux pendant vingt ans et actuellement propriétaire de gîtes écologiques à Die.
J'étais sur la liste d'Isabelle Bizouard en 2008 avec Ghislaine Ribard et j'ai suivi cette dernière dans son association avec Philippe Leeuwenberg que je découvre de plus en plus dans son intégrité, ses multiples compétences, son souci du bien commun et du bien-être individuel .
Je le rejoins également sur le plan de sa sensibilité écologique qui est pour lui un réel engagement et non pas un slogan politique.
 
Je m'intéresse de façon générale à la préservation de la terre et à celle de notre santé physique et psychique, et pour ce mandat plus particulièrement, aux déplacements doux et à l'urbanisme.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Damien ROUET

35 ans,

Comptable

 

Voilà bientôt dix ans que j'habite à Die et travaille dans le secteur associatif et sur ses problématiques.
Je me retrouve parfaitement dans les valeurs, les idées, les projets défendus par cette liste, ainsi que dans l'engagement des personnes qui la composent. UNE GAUCHE CITOYENNE POUR DIE fait la part belle aux citoyens, et c'est pour cela que je désire aujourd'hui m'engager avec Philippe Leeuwenberg.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Lucile STAHL

33 ans

Juriste et chercheur en droit de l’environnement

 

Investie dans plusieurs associations et ONG locales et nationales, j’apporte ma modeste contribution à la défense des services publics et à la protection de l’environnement, dans la continuité de mon métier. Entrer dans le champ politique me semblait devenir une nécessité, pour donner de la force aux idées que je défends. Mais pas à n’importe quel prix, pas au risque de me retrouver piégée et de me perdre dans le jeu politique ! Le projet et la méthode proposés par Philippe Leeuwenberg et Ghislaine Ribard, et co-élaborés par de nombreux citoyens, offrent cette possibilité d’entrer dans la politique en échappant au monopole des professionnels de la chose publique. Le pari doit être relevé !

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Jean Christophe DOUIN

42 ans,

Ouvrier agricole

 

Secrétaire de la section de Die du Parti Communiste Français, je soutiens la liste Une Gauche Citoyenne Pour Die parce que c'est la seule liste en présence qui ait un programme clairement politique, à l'écoute des citoyens et respectueuse de leurs engagements associatifs et solidaires. Je connais Philippe Leeuwenberg depuis une dizaine d'années par ses activités militantes puis ses mandats électifs. Il aime le débat et respecte à la fois l'adversaire et la parole donnée. Son action en tant que maire de Die sera l'action d'un homme politique, loin de la gouvernance et de la gestion bureaucratique mais proche des citoyens.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Evelyne CAROT

56 ans,

Dessinatrice industrielle

 

Dioise d'adoption depuis vingt cinq ans, dont quinze années dans le haut Diois et dix années sur Die même, j'y apprécie un cadre de vie privilégié, une nature généreuse offrant de nombreuses activités liées à la montagne et à la rivière Drôme. Il faut préserver cet environnement. Die doit être une ville propre et souriante à l'image de cette nature, elle doit être une ville dynamique et moderne et pour cela il faut maintenir les infrastructures administratives, socio-culturelles, éducatives afin que chacun puisse s'épanouir .

UNE GAUCHE CITOYENNE POUR DIE , en association avec la population et dans l'intérêt des citoyens, donnera une nouvelle vitalité à notre commune.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

 Wim DELAMOTTE

27 ans,

Intervenant éducatif

 

J'ai accepté de m'engager sur la liste UNE GAUCHE CITOYENNE POUR DIE car je crois à la dimension participative et écologique de ce projet. Face à la domination toujours plus indécente de la finance et face à l'empoisonnement chronique de l'être humain et de son environnement, l'action à l'échelle de notre commune me semble indispensable.
Je suis convaincu que la mobilisation conjuguée des citoyens et des élus peut faire vivre une démocratie participative et une transition écologique et énergétique d'envergure à Die.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Bérengère CROISET

34 ans,

Aide Soignante

 

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Tony JEAN

36 ans

 

Agriculteur

 

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Anissa BENNANI

35 ans,

Aide soignante

Je suis aide soignante a l'hôpital de Die depuis 9 ans et j'ai souhaité faire partie de la gauche réunie par convictions et parce que j'aime les valeurs qu'elle représente : la solidarité, la nature, l'écologie et l'amour de notre belle ville. J'habite à Die depuis toujours, mes enfants y sont nés, mes parents et grands parents y ont toujours vécus. J'aime cette ville et mon souhait est de pouvoir faire en sorte qu'elle devienne encore plus belle, plus accessible pour tout le monde tant au point de vue culturel que de la mobilité pour les personnes âgées, les personnes a mobilité réduite et les poussettes. Pour cela, il nous faut plus de transports doux. Il y aurait moins de circulations, moins de pollutions et plus de sécurité, aussi nous avons tout à y gagner.

Une ville qui n'exclue personne et qui nous rassemble.

Je soutien le projet de la gauche réunie, car je pense que l'avenir pour tous, c'est ensemble aves Philippe Leeuwenberg que les choses sont possible. C'est une liste citoyenne aves des ambitions mesurées et des promesses réalistes.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Saïd IZEM

50 ans

Technicien du spectacle

 

Citoyen diois, animé par un intérêt pour la chose publique , je passe du temps (comme beaucoup de gens) à débattre de politique et à pointer ce qui ne fonctionne pas.


Le constat est donc que nous sommes, pour beaucoup, absents de la vie politique locale.


C'est pourquoi j'ai pris la décision de rejoindre la liste UNE GAUCHE CITOYENNE POUR DIE conduite par Philippe LEEUWENBERG et Ghislaine RIBARD, qui défend des valeurs dans lesquelles  je me reconnais.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Camille GUIONNET

35 ans,

Conseillère voyages

 

Nouvellement dioise et jeune maman, je trouve qu'il est essentiel de pouvoir bénéficier de services centralisés en coeur de ville (commerce, cafés, garde d'enfants, marché...) afin d'encourager l'animation, le mouvement, les activités et donc le bien être des citoyens!

Pourtant, depuis mon arrivée à Die je ne peux que déplorer une certaine "désertion" des commerces qui ne trouvent plus de repreneurs ou qui ne parviennent pas à rencontrer une fréquentation suffisante pour perdurer.

C’est pourquoi - entre autres - je soutiens la liste UNE GAUCHE CITOYENNE POUR DIE : revitaliser le centre ville en soutenant le commerce de proximité et en réhabilitant les logements vacants qui pullulent alors que tant cherchent à se loger.

C'est un enjeu important, et la commission extra-municipale prévue autour du Bâtiment Joseph Reynaud/Place Mazel sera une première pierre de ce projet d'envergure collective.

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

François LAGRANGE

49 ans

Acteur culturel du pays diois, artiste peintre
et commerçant de la ville de Die

 

Arrivé depuis huit ans dans le Diois, dont six ans passés à Die, j’apporte mon soutien à la liste de Philippe Leeuwenberg et Ghislaine Ribard. Il ne s’agit pas simplement d’une liste politisée, mais d’un rassemblement de citoyens à l’initiative d’un projet attentif, alternatif, inventif et honnête vis-à-vis des habitants de Die. Cette ville fait partie d’un territoire riche de culture et de personnes pour laquelle la défense du service public, l’écoute de l’humain, et le respect de l’environnement, me semblent primordiaux. Le programme de la liste UNE GAUCHE CITOYENNE POUR DIE, ne donne pas de place pour des projets démagogiques ou illusoires qui pourraient mettre l’économie de la ville en danger. Il n’y aura place que pour du concret, de la réalité et du vivre ensemble. Dans un contexte de morosité économique et sociale, donnons une chance à Die !

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Odile FAYOLLE RUIZ

63 ans,

Conteuse

 

Imaginer des projets, les partager, les construire à plusieurs et les voir aboutir… un rêve à tenter ?… et si c'était plus qu'un rêve et devenait une expérience ?…et si c'était possible, d'être acteur et responsable dans le fond de notre vallée rempli d'irréductibles Diois de souche ou de cœur ?.... Des petites choses vous savez, des choses vraies, des choses du quotidien, des choses à mieux vivre ensemble !… On essaye ?

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

André BILLAUD

69 ans

Viticulteur retraité

 

A

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Thaïs MATHIEU

34 ans,

Chargée de production de spectacle


Je souhaite que le futur conseil municipal réalise des projets pour tous les habitants, et je suis sûre que cette liste saura travailler en ce sens et en bonne intelligence avec l'opposition. Je mettrai mon énergie à disposition pour participer à des commissions et à la réalisation de projets.

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Vincent GRUART

48 ans,

Directeur de Centre de vacances

 

Tout simplement, je suis fier de faire partie d’un collectif très motivé, aux ambitions sincères et  à la clairvoyance juste. J’ai une entière confiance sur les capacités de ce groupe pour gérer et administrer de la meilleure façon cette ville de Die qui est la mienne depuis déjà quarante ans.

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

Catherine De SOUSA

40 ans,

Céramiste

 

Engagée en 2008 sur la liste "une gauche pour Die", je retrouve les valeurs de la solidarité et de l'égalité au sein de la liste et de projet élaboré collectivement. La participation des citoyens à l'élaboration des projets est une proposition concrète pour redonner confiance dans l'action collective. Je fais confiance à Philippe Leeuwenberg et aux élus qui l'accompagnent parce qu'ils ont montré ces six dernières années leur capacité d'écoute, leur proximité avec les gens, leur soutien à la vie associative. Le projet est réaliste pour la ville de Die, c'est un projet pour l'avenir, pour l'emploi, pour l'éducation de nos enfants.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche

 Claude ROBEYRENC

 71 ans,

Retraité responsable associatif

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche
Nous remercions les 926 électeurs qui ont voté pour nous ce 30 mars".
pourdienaturellement, élections, municipales, 2014, Die

A propos des votes au Conseil municipal

Ma grand mère disait: la critique est facile, l'art est plus difficile.

 

Flèche haut Flèche bas