La mobilité et les déplacements

 

Raccourcir les distances et libérer de l’espace. Nous sommes interpellés régulièrement sur le manque de places de parking à Die. L’expérience nous montre, à Die comme ailleurs, que plus de parkings génèrent plus de voitures et toujours un manque de places. Nous stopperons donc la multiplication des parkings et mettrons en oeuvre les structures nécessaires pour d’autres modes de déplacement : vélo, piéton, navette ou transport à la demande. Un transfert d'une partie des déplacements automobiles vers d’autres modes de transport permettra de gagner de la place et du temps, d’améliorer le cadre de vie et de rapprocher le centre de la périphérie.

 

Nous proposerons au Département, à la Région, à l’État, aux entreprises de réaliser et de coordonner un schéma de déplacement doux sur Die et de le mettre en oeuvre.

 

Nous réaliserons des pistes cyclables permettant de relier les quartiers, de l'entrée Est à l'entrée Ouest en passant par le centre-ville.

 

Sur les boulevards et aux abords de l'école, notre priorité sera la sécurisation et le confort des piétons, des enfants, des cycles. 

 

La construction de garages à vélos couverts et sécurisés, notamment à proximité des immeubles ne disposant que de caves ou à la place limitée (couloirs, hall), permettra de développer la pratique du vélo.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche
Nous remercions les 926 électeurs qui ont voté pour nous ce 30 mars".
pourdienaturellement, élections, municipales, 2014, Die

A propos des votes au Conseil municipal

Ma grand mère disait: la critique est facile, l'art est plus difficile.

 

Flèche haut Flèche bas