Participation des citoyens à la vie communale

La démocratie représentative et les outils classiques de participation et d’information des citoyens (enquête publique) ont montré leurs limites. La participation des citoyens aux enquêtes publiques est de plus en plus faible et les réunions de concertation confrontant experts et citoyens ne permettent pas un réel partage et une expression de tous.

Des communes ont expérimenté avec succès d’autres modes de participation publique dont nous nous inspirons librement.

Par la proximité entre les habitants et leur cité, la richesse de la vie associative et la pluralité des acteurs, Die est un espace favorable à l’expérimentation d’outils de participation active des citoyens.

 

 

COMMISSIONS EXTRA-MUNICIPALES

Une commission extra-municipale est un espace de dialogue qui permet d’associer les habitants et les élus autour d’un projet d’intérêt général.

 

Nous instituerons des commissions extra-municipales associant à la réflexion les habitants, représentants associatifs, acteurs socio-économiques, élus, institutionnels sur des projets ou des actions d’intérêt général : déplacements, environnement, projets d’urbanisme, vie associative, école, jeunesse.

 

Nous animerons ces commissions et nous nous engageons à respecter le travail et les projets qui y seront élaborés.

 

Désignation des membres des commissions extra-municipales

Les membres de la commission et leurs suppléants seront, soit des habitants tirés au sort, soit désignés par une structure pour la représenter ou encore nommés par le conseil municipal. Les professionnels nécessaires à la réalisation des projets seront associés à la réflexion. L’ensemble des membres est agréé par le conseil municipal.

Les travaux des commissions seront publics afin que les habitants puissent agir et proposer. L’utilisation d’un site internet actif et interactif (voir le paragraphe sur Internet) complétera cette proposition.

 

Un exemple concret : 

Le square Saint-Pierre (devant la cité mixte collège lycée) cumule les enjeux : entrée du centre-ville, esplanade de la cité scolaire, monument du souvenir, arrêt de bus, lieu de passage, accès aux commerces et à l’hôpital.

Nous créerons une commission extra-municipale pour construire ensemble, usagers et professionnels, le projet de rénovation de cet espace.

Cette commission comprendra des représentants des collégiens et lycéens, des associations du souvenir, de l’administration de la cité scolaire, des riverains, des commerces, de l’hôpital, des handicapés, des transporteurs, des élus, un urbaniste ou un architecte.

Cette commission sera le moteur d'actions, d'animation et de mobilisation de la population autour du projet (expositions, débats...)

 

Internet : un outil municipal au service du dialogue avec les citoyens et de la construction des projets.

Une étude récente montre un clivage de plus en plus important entre les pratiques numériques de la population et celles des élus et des collectivités. Internet peut indéniablement être un formidable outil pour rapprocher le citoyen de la vie municipale, que ce soit en termes de services, de partage de réflexions et d’informations.

Nous mettrons en place un site interactif qui soit un véritable outil au service de la population.

 

DIE EN RÉSEAU

Die et le Diois ont une identité forte mais peut-être insuffisamment reconnue. Nous ne voulons pas d’une identité construite dans un schéma classique et binaire Die/ville et extérieur, mais au contraire comme une richesse qui inscrit le Diois en complémentarité avec la ville, la Communauté des communes, le Département, la Région, etc.

En se présentant comme attractif, porteur de solidarité et de qualité de vie, le Diois peut prendre toute sa place avec les autres. Nous voyons le Diois dans un ensemble de territoires et d’acteurs en réseaux, qui s’enrichissent mutuellement.

 

APPEL À PROJETS

L’Europe, l’Etat, les Régions et d’autres institutions lancent régulièrement des appels à projets.

Nous entretiendrons une veille sur ces appels à projets afin de faire le lien avec ceux du Diois. Nous entretiendrons des relations régulières avec tous les acteurs institutionnels pour construire en partenariat de manière efficace.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche
Nous remercions les 926 électeurs qui ont voté pour nous ce 30 mars".
pourdienaturellement, élections, municipales, 2014, Die

A propos des votes au Conseil municipal

Ma grand mère disait: la critique est facile, l'art est plus difficile.

 

Flèche haut Flèche bas