Social

 

La commune est le premier acteur social et interlocuteur privilégié des citoyens.

 

MISE EN RÉSEAU

Nous voulons associer à la réflexion et à l’action sur les enjeux sociaux les services municipaux (Centre communal d'action social -CCAS-, l’accueil de jour), avec tous les partenaires existants sur la ville et dans le Diois : le Département au travers du Centre médico-social (CMS) et du Centre Local d’information et de coordination gérontologique, et Handicap depuis 2013 (CLIC), l’hôpital, les associations d’aide à domicile, les associations de solidarité, les associations de consommateurs et l’ensemble des acteurs agissant dans le champ social. 

L’objectif est d’apporter une prise en charge en amont, rapide, mieux coordonnée et de développer des actions de prévention (santé, endettement, consommation, etc.).

 

PERSONNES ÂGÉES

Un travail de diagnostic, de réflexion et d’action important a été réalisé par le CLIC du Diois avec tous les partenaires locaux. La commune doit s’engager de façon plus volontariste dans un partenariat notamment sur les domaines du logement, de la vie sociale, de l’accessibilité et de la mobilité, de l’aide et des services à domicile.

Dans le futur quartier de Chanqueyras, en accord avec le Département, nous lancerons un projet « coeur de village » intergénérationnel.

 

PRÉVENTION

Nous relancerons le Contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) qui regroupe les acteurs de la prévention, les services de l’Etat, les éducateurs spécialisés, les services de la commune. Le CLSPD permet d’anticiper les problèmes par la coordination des acteurs, l’échange d’informations. Il se réunit autant de fois que nécessaire en fonction du contexte social local. Il permet d’assurer une politique de prévention plus efficace et moins onéreuse pour la tranquillité publique que les outils de contrôle de la population comme des caméras de vidéo surveillance que nous refusons.

 

FAMILLE

Nous voulons revoir l’échelonnage des quotients familiaux pour les services municipaux (restaurant scolaire, école de musique) pour rendre les tarifs plus progressifs et plus justes.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche
Nous remercions les 926 électeurs qui ont voté pour nous ce 30 mars".
pourdienaturellement, élections, municipales, 2014, Die

A propos des votes au Conseil municipal

Ma grand mère disait: la critique est facile, l'art est plus difficile.

 

Flèche haut Flèche bas