Des Négociations avec "Pour Die Naturellement"

Aujourd’hui, où en sommes nous ?

Que s’est-il passé lundi 24 mars ?

La parole est à Thierry NAVAS.

 

Suite aux résultats de dimanche soir qui ont placé notre liste en tête avec une très courte avance de 16 voix d’écart avec M. Tremolet, Philippe Leeuwenberg a contacté M. Jouve tête de liste "Pour Die Naturellement", pour entamer des discussions visant à la fusion de nos deux listes.

 

La réponse de "Pour Die Naturellement" nous est parvenue à 0h45 du matin : ils nous contacteront lundi en fin de matinée.

Nous avions déjà travaillé avec le groupe pour faire des propositions à la proportionnelle des résultats obtenus par chaque liste, 60% pour nous et 40% pour eux. Soit 11 conseillers sur 27, trois adjoints sur 8 ( urbanisme, transition énergétique, économie tourisme) et un candidat à la vice présidence de la Communauté des Communes du Diois (CCD).

 

Vers 11h30, M. Jouve contacte Philippe pour un RdV à 13h00. Il demande que les délégations soient composées de deux femmes et de deux hommes. Ghislaine, Thaïse, Philippe et moi nous sommes rendus à la salle des sociétés pour entamer les négociations. Je vous avoue que j’étais un peu stressé car c’était la première fois que je participais à une négociation politique.

Philippe a souhaité la bienvenue à tous les participants, il a félicité "Pour Die Naturellement" pour leur bon score, commenté les résultats et a fait notre proposition.

 

M. Jouve a pris la parole, fait une analyse un peu différente de la nôtre, et nous a informé qu’aucun de ses colistiers ne désire être adjoint avec la liste une Gauche citoyenne pour Die. Je vais citer M. Jouve « à situation inédite, proposition inédite ». Il nous annonce ses propositions :

 

- Première proposition : Fusion des listes de M. Trémolet, "Pour Die Naturellement", et nous

- Seconde proposition : fusion à deux avec soit M. Trémolet soit avec nous.

- Troisième proposition : ils partent seuls.

 

Dans tous les cas M. Jouve serait tête de liste et la même proposition a été faite à la liste Modem de M. Trémolet

 

Lorsque M. Jouve a annoncé ces propositions heureusement que j’étais assis. Je pensais avoir mal compris et je suis resté quelques secondes bouche bée. Comme c’étaient mes premières négociations politiques, avec la tension j’avais du mal à comprendre. Mais non il répète sa proposition plusieurs fois en affirmant que c’est la meilleure des solutions pour tous.

Alors Ghislaine lui demande s’ils ont rencontré M. Tremolet. Ce à quoi il nous répond qu’ils se sont vus le matin.

Contre toute logique donc, M. Jouve en dernière position du premier tour de l'élection, voudrait mener la tête de la liste du rassemblement.

Nous avons essayé de parler des programmes, que nous étions prêts à discuter sur le ou les points de blocage, cela ne les a pas intéressés. La seule et unique chose qui préoccupait M. Jouve c’était d’être la tête de liste, et qu’importent les partenaires pour parvenir à la mairie.

Pour les personnes qui composent la liste "Pour Die Naturellement", ils ne peuvent pas supporter de travailler avec nous, mais cela ne les dérange pas si nous, nous travaillons sur leur liste !!!

 

Suite à ces propositions, nous convenons d’une nouvelle rencontre à 17 h30 le temps d’informer nos colistiers.

À 17h30 nous les informons que nous refusons cet accord et Philippe lui remet notre proposition écrite et signée.

 

17h40 fin des négociations

 

Je voudrais revenir sur ce qu’a dit Gilles, pour ma part je ne suis encarté dans aucun parti et Philippe et Ghislaine m’ont fait confiance et m’ont laissé la parole dans ces négociations. Je n’ai pas eu de ligne à tenir. Chaque membre de cette liste donne son opinion et est écouté par tous.

Alors Dimanche votez pour la seule liste qui mettra l’humain au centre des préoccupations, la seule liste qui réalisera la transition énergétique à Die, la seule liste de gauche. C’est pourquoi dimanche, ne vous trompez pas, VOTEZ pour « une gauche citoyenne pour Die »

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche
Nous remercions les 926 électeurs qui ont voté pour nous ce 30 mars".
pourdienaturellement, élections, municipales, 2014, Die

A propos des votes au Conseil municipal

Ma grand mère disait: la critique est facile, l'art est plus difficile.

 

Flèche haut Flèche bas