Élections municipales – 23 et 30 mars 2014

UNE GAUCHE CITOYENNE POUR DIE

 

Nous vous souhaitons à toutes et à tous une bonne et heureuse année, une bonne santé et la réussite dans vos projets.

 

Nous avons partagé au cours de ces derniers mois, nos idées pour élaborer un projet que nous soumettrons aux Diois à l’occasion des élections municipales de mars 2014.

 

Nous voulons une ville ouverte et connectée sur le monde. Nous travaillerons en lien avec les autres collectivités, en partenariat avec les villes ; nous saurons valoriser les atouts et la pluralité du Diois. Nous croyons à la possibilité de rendre le Diois attractif. Les jeunes, partis pour faire des études ou trouver un emploi, doivent pouvoir revenir, les entrepreneurs et agriculteurs doivent pouvoir s’installer pour diversifier l’offre économique.

 

Nous croyons encore en la possibilité de faire de la politique ensemble.

 

Notre projet n’est pas celui d’un parti mais le fruit d’une rencontre entre les expériences d’habitants, de militants, d’élus municipaux et départementaux. Nous partageons les valeurs de la gauche, nous savons que le capitalisme n’est pas compatible avec l’écologie mais que le Diois peut faire vivre un projet où chacun se retrouve. Nous voulons valoriser les atouts culturels diois pour que chacun y trouve sa part et s’épanouisse.

 

Nous avons conscience des enjeux politiques et économiques actuels que nous avons déclinés localement : faire vivre la démocratie au-delà des élections, préserver les services publics, protéger l’environnement et améliorer la qualité des bâtiments publics et des logements privés. Nous voulons faciliter la mobilité pour tous, développer les transports en commun, les déplacements cyclistes et piétonniers.

 

C’est la mise en oeuvre concomitante de ces enjeux qui permettra de relancer l’emploi dans le Diois, un emploi de qualité en lien avec notre culture, notre patrimoine et ouvert sur le reste du monde.

 

Deux axes se dégagent de notre réflexion :

 

- Pour rendre à chacun la possibilité d’agir dans la cité, pour donner du sens à l’engagement et aux projets, nous proposons une méthode de travail collective. Nous instituerons des commissions extramunicipales, espaces de débats, afin d’associer les habitants, les acteurs locaux, les élus et les professionnels, dans la construction et la réalisation des projets municipaux. Conseil municipal jeune, conseils de quartier se réuniront sur des projets d’intérêt général.

 

 

- Pour une ville attractive, pour qu’il y ait de la vie, il faut de l’activité, des services. C’est pourquoi nous souhaitons soutenir le commerce de proximité en gardant en centre-ville les services publics locaux et la vie associative si riche dans notre ville, et mener des opérations de réhabilitation des logements. Afin d’arrêter la recherche de places de parking nous créerons des cheminements piétons et cyclables, des navettes régulières les jours de marché, à la demande en semaine, entre le centre et la périphérie. Ce sera une façon de réduire les distances et le temps, et d’améliorer le cadre de vie.

 

La période qui arrive nous permettra de présenter chacune de nos propositions et de répondre à vos questions. Nous souhaitons un débat de fond serein pour commencer cette nouvelle année 2014.

 

Pour la liste UNE GAUCHE CITOYENNE POUR DIE

 

Philippe LEEUWENBERG

Ghislaine RIBARD

Pierre Louis GAUTHIER

 

Publié le 3 janvier 2014

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche
Nous remercions les 926 électeurs qui ont voté pour nous ce 30 mars".
pourdienaturellement, élections, municipales, 2014, Die

A propos des votes au Conseil municipal

Ma grand mère disait: la critique est facile, l'art est plus difficile.

 

Flèche haut Flèche bas