Budget communal et stratégie

 

 Le budget de la commune est composé d’un budget général et de budgets annexes : eau, assainissement, camping et lotissement. Pour simplifier la lecture, nous écrivons avec des chiffres arrondis.

 

Le budget général est composé des recettes et des dépenses. En 2013 les recettes composées des impôts et de dotations de l’Etat, étaient de 4,9 millions € alors que les dépenses de fonctionnement, quasiment incompressibles, s’élevaient à 4,3 millions. La différence, en moyenne de 600 000 € par an, rembourse une partie des emprunts, et l’excédent est versé au budget d’investissement.

 

Le budget d’investissement est composé des excédents du budget principal (ci dessus), des subventions reçues sur les projets, et des emprunts réalisés. Le budget d’investissement permet d’engager, selon les années, autour de 2 millions €.

 

Au vu de la situation actuelle de la commune et des dotations de l’Etat en berne, nous avons calculé qu’il est possible de réaliser 15 millions € d’investissement sur un mandat, sans augmenter la part communale. Cela nécessite de faire des choix sur du long terme : des projets utiles et structurants pour Die, des projets au coût de fonctionnement minimum, particulièrement dans les bâtiments.

 

Nous proposons une méthode de travail qui consiste à associer, en amont des projets, l’ensemble des partenaires et collectivités afin de partager un objectif commun et de mutualiser les moyens. Pour renforcer ce partenariat nous siégerons dans toutes les organisations susceptibles de nous aider, que ce soit pour monter les projets ou les financer.

 

Nous prendrons le temps nécessaire de discussion avec nos partenaires et avec les Diois, afin que chaque projet soit le fruit d’un engagement collectif. C’est le gage d’obtenir des financements, de gagner du temps, de faire des projets valorisant le potentiel local, en adéquation avec les enjeux actuels.

 

Nous mettrons en place un suivi de trésorerie. Cela permettra de ne pas réaliser d’emprunts inutiles, sur lesquels la commune paye des intérêts. Trop d’emprunts ont été réalisés au mauvais moment sous le mandat précédent, générant des frais inutiles.

 

Les budgets eau et assainissement sont financés par les recettes et les emprunts. Des investissements importants sont nécessaires. Ils ont été votés sur plusieurs années et garantiront la qualité et l’approvisionnement de l’eau potable, un meilleur rendement du réseau, et la qualité des eaux rejetés. Cette politique s’inscrit dans les objectifs de la Commission locale de l’eau de la rivière Drôme et dans la continuité du grenelle de l’environnement.

 

Notre stratégie budgétaire basée sur la coopération, le travail de réseau, nécessite de la mobilité, de l’imagination et de la curiosité. Nous l’envisageons pour tous les domaines d’action de la commune : social, emploi, culture, sport, urbanisme…

 

Nos projets d’investissement prioritaires sont : la Maison des associations, la Halte-garderie, les pistes cyclables (d’Est en Ouest), l’aménagement du square St Pierre, l’agrandissement de l’école maternelle et l’aménagement de ses abords, la restauration de la voirie communale.

 

Nous vous invitons à une réunion publique le 11 février 2014 à 20H30 à la salle polyvalente.

 

Notre projet est en ligne sur « unegauchecitoyennepourdie.jimdo.com »

 

Philippe LEEUWENBERG

Ghislaine RIBARD

Pierre GAUTRONNEAU

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche
Nous remercions les 926 électeurs qui ont voté pour nous ce 30 mars".
pourdienaturellement, élections, municipales, 2014, Die

A propos des votes au Conseil municipal

Ma grand mère disait: la critique est facile, l'art est plus difficile.

 

Flèche haut Flèche bas