Réponse aux questions de l'ADES-AD

Nous remercions l’ADES-AD de l’attention qu’elle porte aux élections municipales.

 

Nous tenons à vous assurer tout d’abord de la nécessité du travail de l’ADES_AD et à vous remercier du service rendu à la population. Il nous semble que ce travail est reconnu par l’ensemble des élus de Die. Cela s’est vu notamment au travers de plusieurs financements exceptionnels ces dernières années.

L’ADES-AD étant une association, il nous semble normal et respectueux que les élus n’y interviennent que lorsqu’ils y sont conviés.

 

Nous affirmons ici l’intérêt et le respect que nous devons aux personnes vieillissantes, à la nécessité de mettre en œuvre les politiques permettant de respecter leur choix de vie. Nous pensons que ce travail doit se faire en coordination avec l’ensemble des acteurs présents sur le territoire : les communes, la CCD, le CLIC, l’hôpital, les établissements d’accueil, les professions médicales libérales, les acteurs culturels, associatifs, etc. afin de garantir un service égal et de qualité sur l’ensemble du territoire Diois.

 

Nous ne voyons pas les personnes vieillissantes, handicapées, ou en difficulté comme un marché mais comme des êtres humains. Toutes ces personnes ont des droits, font des choix et méritent une prise en compte.

Nous sommes très attentifs de la politique nationale dans ce domaine et porterons des attentes fortes : prises en charges non sous évaluée (GIR), dotation spécifique pour les territoires ruraux en raison des distances importantes, plan Alzheimer, etc.

 

Nous souhaitons étudier les possibilités de renforcer les partenariats et l’aide à domicile dans le cadre de nos mandats municipaux et communautaires.

 

L’ensemble des acteurs sera convié à cette réflexion afin d’assurer la pérennisation ou la création de services efficaces et répondant à la demande de la population.

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche
Nous remercions les 926 électeurs qui ont voté pour nous ce 30 mars".
pourdienaturellement, élections, municipales, 2014, Die

A propos des votes au Conseil municipal

Ma grand mère disait: la critique est facile, l'art est plus difficile.

 

Flèche haut Flèche bas