Le Rôle du Maire

Quel est le rôle du maire ?

Contrairement à ce qui a pu être entendu ou colporté, résultat sans doute du culte de la personnalité propagé par les médias, le maire n’est ni un monarque, ni un Dieu, ni un gourou.

Il est d’abord élu par le conseil municipal au scrutin secret lors de la première réunion du conseil suivant les élections municipales. Sans l’approbation de son conseil municipal, le maire n’est pas.

Ensuite il a plusieurs rôles, plusieurs casquettes, mais la démocratie est suffisamment bien faite pour que toujours il soit contrôlé ou modéré.

 

Le maire est donc à la fois agent de l’État et agent de la commune.

En tant qu’agent de l’État, il est placé sous l’autorité du préfet pour remplir des fonctions administratives telles que

  • la publication des lois et règlements ;
  • l’organisation des élections ;

En tant qu’agent de l’État, il est aussi placé sous l’autorité du Procureur de la République, pour exercer des fonctions dans le domaine judiciaire : il est officier d’état-civil (c’est le maire - ou sur délégation un adjoint ou conseiller municipal - qui marie les gens) et officier de police judiciaire.

 

– En tant qu’agent exécutif de la commune :

Le maire est chargé d’exécuter les décisions du conseil municipal et agit sous contrôle de ce dernier. Il n’exerce en propre que les compétences déléguées par le conseil municipal et doit alors lui rendre compte de ses actes. Les délégations peuvent porter sur des domaines très divers tels que l’affectation des propriétés communales, la réalisation des emprunts, l’action en justice, les marchés publics jusqu’à un certain montant. Ces délégations peuvent être déléguées à un adjoint ou des conseillers municipaux mais restent révocables à tout moment.

 

Enfin le maire est titulaire de pouvoirs propres. En matière de police administrative, il est chargé de maintenir l’ordre public comme le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Il s’agit également de polices spéciales comme la baignade ou la circulation… Ces pouvoirs sont exercés sous le contrôle du juge administratif.

Le maire est aussi le supérieur hiérarchique des agents de la commune et dispose d’un pouvoir d’organisation des services.

 

Voilà donc l’équilibre vertueux de notre organisation démocratique que nous respecterons et ferons vivre, parce que nous sommes parfaitement opposés à une relation au pouvoir qui soit de commandement et d’obéissance.

 

Comment Philippe Leeuwenberg conçoit le travail d’un maire

Car c’est bien à cette élection que nous présentons notre liste, ni nationale ni européenne. 

Le maire n’est pas un technicien : les services, les experts sont là pour cela.

 

Il faut revenir sur les enjeux de société et quelle vision de la société on a pour concevoir le rôle du maire.

La société est faite d’enjeux contradictoires.

Eau : agriculteur/ pêcheur/ baigneur tourisme/nécessité de protection de la biodiversité

Forêt : rôle de protection de la biodiversité, de l’eau, des terrains/ exploitation/ chauffage/ Construction/ Loisir.

Patron/ ouvrier

Déplacement : Piéton/ voiture/ nécessité de se déplacer/carbone, etc.

 

Le maire est celui qui est capable d’identifier ces enjeux contradictoires, de les faire parler ensemble, de les entendre, de les respecter et de rassembler autour d’un intérêt commun : l’intérêt général.

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche
Nous remercions les 926 électeurs qui ont voté pour nous ce 30 mars".
pourdienaturellement, élections, municipales, 2014, Die

A propos des votes au Conseil municipal

Ma grand mère disait: la critique est facile, l'art est plus difficile.

 

Flèche haut Flèche bas