Wim De Lamotte appelle à voter

Pourquoi faut-il voter aux élections municipales?

 

1/ C'est l'échelon le plus proche de vous: vous pouvez rencontrer les candidats, leur exprimer vos besoins, vos frustrations, vos rêves!

 

 

2/ C'est l'échelon auquel votre voix a le plus de poids: vous pouvez faire gagner ou perdre un candidat à une voix près!

 

3/ C'est l'échelon qui organise une bonne partie de votre vie et qui décide pour vous de nombreuses choses: Où sont attribués vos impôts locaux ; Ce que fait votre enfant avant et après l'école, dans quels locaux et ce qu'il y mange ; Si vous êtes autorisés à organiser tel événement sur la place publique ou dans les salles municipales ; Si l'on favorise la police municipale ou les services sociaux ; Si l'on favorise les grosses entreprises privées (dont les multinationales Vinci, Lyonnaise des eaux, Sodexo,...) où les entreprises locales et les régies municipales ; Si l'on met en œuvre une transition énergétique locale ou si on continue à urbaniser les terre agricoles ; et la liste est longue...

 

 4/ C'est l'échelon le plus à même de transformer la société et le plus éloigné des lobbies médiatiques, financiers, industriels qui gouvernent la planète: de plus en plus de communes mettent en place des projets innovants et en rupture avec l'ordre néolibéral établi.

 

 5/ C'est l'échelon où beaucoup d’intérêts personnels se jouent: il faut d'autant plus se mobiliser pour l'intérêt collectif!

 

 6/ C'est l'échelon dans lequel nous expérimentons la démocratie: elle aujourd'hui menacée par toutes sortes de dérives, c'est à chacun de ne pas la laisser mourir chez lui!

 

 

 

Pourquoi faut-il voter pour la liste "Une gauche citoyenne pour Die"

 

 

1/ Parce que son programme et son équipe prennent en compte les attentes de la population (démocratie participative, défense de l'intérêt collectif, action des élus...) et se mobilisent contre les fléaux de notre époque (austérité, urgence écologique, démobilisation des citoyens)

 

 

2/ Parce que c'est la seule liste d'alliance qui à réussi à dépasser les clivages et les personnalités pour se mettre au service de la population

 

 

3/ Parce que les propositions d'alliances faites à la liste "Pour Die naturellement" avant le premier tour et entre les deux tours ont été refusées sans discussion et que le choix de se maintenir isolés montre l'absence de solidarité avec les valeurs de gauche et écologistes. L'urgence écologique doit passer avant les conflits de personnes.

 

 

4/ Parce que les deux autres listes doivent assumer le bilan catastrophique de leur mandat: Une place inadaptée aux besoins de la population, un terrain de foot hors de prix, une gestion autoritaire et descendante de la mairie, des démissions à répétition, dont celle du 1er adjoint aujourd'hui candidat discrédité face à son ancien allié.

 

 

5/ Parce qu'un candidat qui se dit ni de gauche ni de droite mais qui fut trois ans 1er adjoint d'un maire UMP et qui fit une campagne Modem pour les élections cantonales, ça donne un candidat divers droite comme l'a démasqué la presse. Mais, certes, c'est le programme qui compte: un programme sécuritaire (engagement pour installer des caméras de vidéosurveillance) et démagogique (piscine couverte, sénatoriales) qui mise sur l'immigration massive de retraités (Belgique, Pays-bas, nord-est de la France) et le "Partenariat Public-Privé" (comme un parking payant), et qui sacrifie le centre communale d'action sociale, c'est bien un programme contraire aux valeurs de gauche.

 

6/ Parce que ce que l'équipe est intègre, compétente et engagée et parce que son programme est innovant: il s'agira de la première équipe à mettre en place de vraies commissions extra-municipales (implication des habitants dans les projets et les décisions communales) et à initier la transition énergétique et écologique à Die.

 

 

Dimanche 30 Mars,

 

Allez votez "Une gauche citoyenne pour Die"!

 

 

Die, Drome, Dauphiné, Rhone Alpes, elections municipales, 2014, gauche
Nous remercions les 926 électeurs qui ont voté pour nous ce 30 mars".
pourdienaturellement, élections, municipales, 2014, Die

A propos des votes au Conseil municipal

Ma grand mère disait: la critique est facile, l'art est plus difficile.

 

Flèche haut Flèche bas